Description de l'établissement

Fondée en 1975, l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) forme des docteurs dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales (histoire, anthropologie, sociologie, économie, géographie, linguistique, psychologie et sciences du langage, démographie, sciences de la cognition, science politique, philosophie et mathématiques), mais elle n'est pas une université. L'EHESS est également une institution à forte vocation internationale : entretenant des liens conventionnels avec une vaste constellation d'universités à travers le monde, elle accueille chaque année 150 professeurs étrangers invités, et la moitié de ses étudiants viennent d'au-delà des frontières nationales. Sa capacité d'accueil et d'encadrement doctoral et post-doctoral, et le nombre de ses chercheurs publiants la désignent comme l'un des principaux pôles de la recherche en sciences sociales en Europe.

Présentation du master de la mention « Territoires, Espaces, Sociétés »

Aujourd’hui, dans les sciences sociales, se manifeste un intérêt renouvelé pour l’espace, considéré comme une dimension majeure des objets de recherche : appartenances et identités, production et marchés, migrations et réseaux sociaux, normes et institutions, aménagements et actions sur les territoires. Tous ces phénomènes comportent une dimension spatiale que l’on place ici au centre de l’analyse. Dans cette perspective, l’espace n’est pas évoqué de façon simplement métaphorique, mais comme le cadre et le résultat de l’action. Il est étudié comme le produit complexe de pouvoirs et de pratiques, d’aménagements et de représentations, et l’on s’attache à analyser les multiples formes d’articulation entre logiques sociales, matérialité de l’espace et savoirs.
Ces derniers étant considérés comme des composants des processus sociaux, la recherche ne peut qu’être réflexive: d’où l’importance d’étudier l’histoire des disciplines qui se sont donné l’espace et le territoire comme objet, et de leurs rapports à l’action. La mention insiste donc sur l’historiographie et l’épistémologie des sciences sociales. Ouverte aux étudiants issus de diverses disciplines, la mention TES offre une formation à la recherche résolument interdisciplinaire. Elle réunit une équipe d’historiens, de géographes, de sociologues, d’anthropologues et d’architectes.

Grâce à la présence de spécialistes de plusieurs périodes et aires culturelles, la formation invite à confronter des travaux qui portent sur des configurations temporelles, spatiales et sociales diverses. La cartographie et les systèmes d’informations géographiques y ont toutes leur place aussi bien dans les séminaires de recherche que dans les séminaires de méthode qui ont pour objectif de montrer les possibilités offertes par les logiciels de traitements de données, SIG et analyses spatiales, de cartographie automatique et de dessin vectoriel. Les différents concepts des systèmes d'information géographique et leurs applications dans divers domaines sont également abordés et illustrés par des exercices sur ordinateur.

La formation « Territoires, espaces, sociétés » (TES) est conçue dans le cadre du master en sciences sociales de l’EHESS. Ses séminaires accueillent également des étudiants d’autres mentions qui souhaitent bénéficier d’un enseignement thématique interdisciplinaire. Inversement, les tuteurs des étudiants inscrits dans cette mention s’attachent à faciliter la circulation de ceux-ci dans d’autres secteurs de l’EHESS. Cette formation est conçue pour déboucher normalement sur la préparation d’une thèse de doctorat.

Pour contacter

Responsable pédagogique
Marie-Vic Ozouf-Marignier,
Courriel : marie-vic.ozou-marignier@ehess.fr
Géomaticien – cartographe
Jean-Claude Raynal
Courriel : raynal@ehess.fr

Secrétariat
Marie-Claude Finas
Courriel : finas@ehess.fr
Bureau 718
Téléphone: 01 49 54 25 20,
Télécopie : 01 49 54 23 90
EHESS, 54 bd Raspail 75006 Paris